Notre histoire

Un savoir-faire traditionnel

C’est en 1992 qu’Evelyne Crouzier a entrepris la culture biologique de Lavande Fine sur les collines autour du hameau de Bel Air, à St-Just-et-Vacquières, dans le Gard à proximité de ce qui deviendra le Parc Naturel des Cévennes pour la distiller, à l’époque, à la distillerie lavandicole coopérative de St-Césaire-de-Gauzignan.

Dans les années 2000, de nombreuses coopératives lavandicoles fermèrent faute d’un marché suffisant. Pour assurer sa survie, l’exploitation du se doter de son propre outil de distillation traditionnel, permettant une distillation d’une qualité exceptionnelle. Ainsi naquit la Distillerie Bel Air.

Grâce à la polyvalence et l’efficacité de ce nouvel outil, d’autres plantes furent distillées, des plantes aromatiques emblématiques des Cévennes : Genévrier cade, Laurier noble… et l’outil fut tout naturellement partagé avec d’autres producteurs de plantes aromatiques souhaitant distiller leur récolte pour en faire des huiles essentielles.

Notre qualité est également dans nos champs de lavande et lavandins cultivés en agriculture biologique et récoltés avec une faucheuse-lieuse de l’époque. Les gerbes ainsi coupées seront préfanées en douceur avant leur distillation.

L’évidence de la vente directe s’est toujours maintenue, et nous parcourons la France pour proposer nos huiles essentielles et hydrolats en circuits-courts, à Paris, Lyon, Montauban ou ailleurs, afin d’apporter la qualité au plus près.

C’est ainsi que s’est forgée la réputation de la Distillerie Bel-Air, connue et reconnue pour la qualité de son service et de ses produits bien au-delà des frontières de l’Occitanie.

Nous avons ouvert au public la visite de notre exploitation de lavande et lavandins les jeudis du mois de juillet, haut-lieu de la distillation artisanale, pour pouvoir partager et transmettre l’amour de notre métier.

La Distillerie Bel Air c’est plus qu’un savoir-faire : c’est une passion pour les plantes aromatiques locales et leur distillation.