Soutenir son immunité avec les huiles essentielles

Soutenir son immunité avec les huiles essentielles

Le climat d’incertitude pour notre santé et le confinement totalement justifié auquel nous sommes soumis peuvent avoir un impact sensible sur notre moral, et par ricochet, sur notre système immunitaire, reflet de tout notre être. 
Les conseils aromatiques qui suivent permettent de soutenir le système immunitaire mais aussi d’apporter un regain d’énergie et d’optimisme par les fragrances des Huiles Essentielles sélectionnées.

• Geste simple au quotidien

Huile Essentielle de Ravintsara Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole

L’Huile Essentielle de Ravintsara est la star du moment par ses qualités antivirales, antibactériennes, expectorantes et immunostimulantes. En d’autres termes, elle peut participer à soutenir notre réponse immunitaire par une utilisation simple matin et soir. On utilisera cette Huile Essentielle 5 jours sur 7.

Avant de commencer la journée, et le soir après les activités, pendant la période hivernale ou toute période critique…

Adulte, et à partir de 12 ans : verser 2 gouttes d’Huile Essentielle dans le creux des poignets et placer les mains de façon à amener la fragrance sous les narines. Respirer ainsi profondément 5 fois de suite. Puis masser avec 3 gouttes d’HE pure la zone partant de derrière l’oreille jusqu’au bas de la gorge, des deux côtés du visage. Enfin, appliquer 2 à 3 gouttes d’HE pure par massage du thorax. Lavez-vous soigneusement les mains.

Enfant à partir de 3 ans : diluer 1 goutte d’HE dans 1 goutte d’Huile Végétale d’Amande douce et appliquer par massage sur chaque voûte plantaire, matin et soir.

Enfant à partir de 7 ans : diluer 2 gouttes d’HE dans 2 gouttes d’Huile Végétale d’Amande douce ou de Noisette et appliquer par massage sur chaque voûte plantaire, matin et soir.

• Synergie aromatique ORL

Les trois Huiles Essentielles entrant dans la composition de cette synergie conjuguent des propriétés antivirales, antibactériennes, anti-inflammatoires, mucolytiques et expectorantes à même d’apporter un confort respiratoire. Elle pourra sans problème être associée à un traitement antibiotique.

Formule pour un flacon codigoutte de 10 ml en verre ambré :

HE d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) 30 gouttes
HE De Niaouli (Melaleuca viridiflora Solander) 30 gouttes
HE de Thym à linalol (Thymus vulgaris CT linalol) 30 gouttes
HV de Noisette QSP 10 ml

Mode opératoire

À l’aide de pipettes compte-gouttes à usage unique, commencer par verser les Huiles Essentielles dans le flacon en verre ambré. 
Puis compléter le flacon avec l’Huile Végétale de Noisette. Fermer le flacon et agiter vigoureusement une fois pour toutes.

Durée de conservation : 6 mois (garder au frais en cas d’usage ponctuel).

Protocole

Appliquer 3 gouttes sur les chaînes ganglionnaires depuis le derrière de chaque oreille jusqu’au bas de la gorge, et entre 5 à 8 gouttes par massage circulaire du thorax.

Puis respirer profondément la synergie se trouvant sur les mains avant de les rincer soigneusement. Il est possible de répéter ce protocole jusqu’à 4 fois par jours, 5 jours consécutifs maximum. Diminuer les applications en fonction du ressenti.

Précautions

Ne pas utiliser pendant la grossesse et la phase d’allaitement, ainsi que chez l’enfant de moins de 12 ans.

Cet article a été rédigé par Philippe Banel – Aromathérapeute.
E-mail : phbanel@aromaconseil-france.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.