Garoma encouragé dans son développement des cultures de plantes aromatiques

Garoma encouragé dans son développement des cultures de plantes aromatiques

Il y a quelques semaines nous vous demandions de soutenir le développement des huiles essentielles bio et locales en votant pour le projet Garoma. Depuis, les bonnes nouvelles s’enchainent !

Le projet Garoma (comme Garigues et AROMAtiques) est une offre de service qui comprend non seulement la distillation et le séchage des plantes, mais aussi la plantation et la récolte. Tout cela dans le but de réduire les lourds investissements des agriculteurs qui démarrent. Garoma favorise ainsi la viabilité de leur exploitation et accélère le développement de la filière des plantes à parfums, aromatiques et médicinales, en Occitanie.

Pierre, repreneur de la Distillerie Bel Air et initiateur de Garoma récemment invité de l’émission « Ensemble c’est mieux » sur France 3 Occitanie consacrée aux huiles essentielles (à revoir en intégralité ici) explique les objectifs de la démarche :

Présenté au concours Alès Audace 2018, le projet Garoma a été récompensé par le 1er prix du défi « Terroir Cévennes » d’un montant de 15000 euros ! Cette somme viendra participer à l’optimisation du site de production dans une démarche d’économie circulaire. Tout cela pour mener au mieux notre mission de soutien à l’installation et la diversification d’agriculteurs pour cultiver des plantes à parfums, aromatiques et médicinales. La démarche participe plus généralement au développement de l’entreprenariat local.

C’est en tout en cas pour nous un encouragement à aller encore plus loin dans la qualité et la reconnaissance des productions bio de l’Occitanie.

Si ce n’est déjà fait, n’hésitez pas à vous inscrire à notre lettre d’information pour tout connaître de nos activités et découvrir nos produits. Ou bien à la partager avec vos amis pour qu’ils puissent s’inscrire aussi ! Vous et vos amis recevrez un bon d’achat de 5€ valable sur tout le site belair.bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.