La Formul’Aroma : retrouvez énergie et assise

La Formul’Aroma : retrouvez énergie et assise

Lorsque les Huiles Essentielles nous aident à repartir…

Quelle problématique abordons-nous ce mois-ci avec notre Formul’aroma ? Baisse de tonus, besoin d’énergie, système immunitaire en berne : découvrez une solution aromatique conçue ici par Philippe Banel, aromathérapeute expert.

Les occasions sont nombreuses de sentir fatigué, « à côté de ses pompes », et d’avoir de plus en plus de mal à faire face à ses obligations. De même, après un épisode infectieux ou viral, le système immunitaire doit reprendre de la vigueur pour à nouveau parer à toute éventualité. Enfin, au sortir d’une période difficile sur le plan psycho-émotionnel, il est souvent nécessaire de trouver un soutien pour avancer sur son chemin de vie.

Les Huiles essentielles sélectionnées dans la formule proposée allient leurs qualités thérapeutiques pour vous soutenir et vous aider à redémarrer bon pied bon œil avec une énergie retrouvée et un ancrage salutaire…

Réalisation d’une synergie dans un flacon de 10 ml

Mode opératoire

Pour le matériel, munissez-vous d’un flacon codigoutte de 10 ml en verre ambré et de 2 pipettes graduées de 2 ml.

Pour les Huiles Essentielles de cette Formul’aroma du mois, procurez-vous de l’Huile essentielle de Ravintsara, de Pin sylvestre et d’Origan vert.

Vous n’aurez pas besoin d’Huile Végétale pour réaliser cette synergie, ce qui lui assurera une pérennité supérieure.

2 ml d’Huile essentielle de Pin sylvestre (Pinus sylvestris) : issue des aiguilles du conifère, cette HE tonifie le système nerveux tout en apportant un centrage à l’image de l’arbre.

2 ml d’Huile essentielle d’Origan vert (Origanum vulgare) : véritable bazooka de l’Aromathérapie en raison de sa forte teneur en molécule de carvacrol, un phénol des plus puissants avec le thymol, il permet une relève immunitaire et dynamise l’organisme.

6 ml d’Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora CT 1,8-cinéole) : bien connue comme Reine de l’hiver pour nous protéger des pathologies de saison, c’est ici sa faculté à nous apporter un équilibre nerveux qui nous intéresse.

Une fois les HE de Pin sylvestre et d’Origan vert versées dans votre flacon grâce aux pipettes graduées, complétez avec l’HE de Ravintsara jusqu’à la base du col. Bouchez soigneusement et mélangez énergiquement une fois pour toutes. Enfin, pensez à étiqueter votre flacon.

Utilisation

Le matin, après la toilette, appliquer par léger massage 3 gouttes sur chaque voûte plantaire soigneusement séchée. Les HE pures pénétreront rapidement pour rejoindre la circulation sanguine.
L’intérêt de la plante des pieds est de pouvoir supporter la puissance de certaines HE irritantes, voire dermocaustiques, sans dilution. La peau est en effet assez épaisse sur cette zone de notre corps, par ailleurs extrêmement vascularisée, ce qui permet une pénétration et une action rapides des actifs aromatiques.

Ce geste aromatique puissant ne doit pas être répété en continu.
Une cure de 5 à 7 jours est suffisante. Séparer chaque cure d’un mois de pause si vous ressentez un besoin de soutien sur le long terme.

Précautions

À l’abri de la lumière et au frais, vous pourrez conserver cette synergie environ 1 an.

Cette synergie est à réserver à l’adolescent et à l’adulte. Interdite à la femme enceinte ou allaitante.

Lavez-vous bien les mains à l’eau chaude et au savon après chaque utilisation de cette formul’aroma. Si vous en versez trop dans vos mains, retirez le surplus avec un coton imbibé d’huile végétale alimentaire avant de vous laver les mains.

Auteur

Philippe Banel – Aromathérapeute et formateur en Aromathérapie scientifique – cofondateur de Natur’Alchemia, Académie Internationale d’Aromathérapie Scientifique

www.naturalchemia.fr

4 réponses à “La Formul’Aroma : retrouvez énergie et assise

Bonjour, merci pour cette synergie. Lorsque vous dites à conserver au frais, c’est au frigo ou pas nécessairement ?
Je suis également surprise du nos ajout d’huile végétale par rapport à la dermocausticite de l’origan; vous préconisez uniquement pour la plus grande pérennité ?
Merci de nouveau
Christine

Charlotte Minnone

Bonjour Christine,
Merci pour votre question, qui mérite une réponse détaillée 🙂
Nous l’avons transmis à Philippe Banel, notre aromathérapeute expert, et voici ses réponses :

-Au frais ? oui frigo et même cave à vin électrique
-Conservation : les conifères, comme les agrumes, s’oxydent assez rapidement (Pin sylvestre). Conserver au frais assure une plus grande pérennité à ce soin qui ne sera pas appliqué en continu.

-Dermocausticité ? la puissance de l’Origan (en faible proportion) est pondérée par celle du Ravintsara, bien plus présent, et même du Pin sylvestre qui n’est pas dermocaustique. Quelle que soit l’HE envisagée, il faut toujours se laver les mains car même la plus douce des HE peut brûler gravement les yeux ou les muqueuses.

-Pas d’Huile Végétale ? Elle ne s’impose pas ici et sa présence freinerait la pénétration transcutanée. Par ailleurs, à part le Jojoba et l’Olive, la plupart des Huiles Végétales sont souvent l’ingrédient qui s’oxyde en premier et rend le mélange inutilisable.

Nous espérons que cette synergie vous conviendra.
Nous restons disponibles si nécessaire. 🙂

L’Équipe de la Distillerie Bel Air

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.